Tour de France 2017

En lot et garonne

lot et garonne
tour de france

Il est chez nous

Le 104ème  Tour de France

12 juillet 2017 il passera à 100 m du gîte

 

Posé vos fauteuils de jardin dès le matin au bord de la route pour être aux premières loges.

 

Voici l'itinéraire paru dans la presse ces jours-ci, on en parlait, on savait qu'il partait d'Eymet, qu'il se dirigeait vers le sud.

 

Maintenant on en est sûr il va traverser le village de part en part.

 

 

 


Lire la suite

Seyches son histoire

Seyches d'hier à aujourd'hui

Lire la suite 0 commentaires

De la galette au Prince Albert II

La galette - le 6 janvier

La galatte dans toutes ses formes
Galettes

Tout le monde mange de la galette pour l'Epiphanie, mais d'où vient cette tradition. Le partage de la galette n'a rien avoir avec la religion, cela faisait partie des célébrations autour du solstice d'hiver, propice aux divinations. Aux temps des romains lors des Saturnales (fêtes romaines de la fin  décembre au début janvier) on pratiquait l'inversion des rôles durant cette journée, un esclave était désigné comme "roi d'un jour" afin de déjouer les jours néfastes de Saturne.

Bien sûr tout le monde a oublié cette origine et le 6 janvier où qu'on soit on partage la galette selon les régions elle sera différente : feuilletée à la frangipane en région parisienne, briochée aux fruits confits en Provence, la coque brioche en forme de couronne parfumée à la fleur d 'oranger dans le Sud Ouest.

Celui qui trouve la fève sera roi ou reine. La fève rejoindra la collection d'un fabophile, tel est le nom du collectionneur de fève. 

Savez-vous ce que collectionne le cervalobelophile (1),  le odoflascophile (2), le buticulamicrophile (3), le placomusophile (4)?

Retrouvez la solution à la fin de cet article.

Mais puisque à l'Epiphanie nous aurons une tête couronnée à table, passons au vrai tête couronnée.

Lire la suite 0 commentaires

Origine des traditions de Noël

Le sapin de Noël

SAPIN DE NOEL DECORE
Sapin de noël

En France, le sapin de Noël est apparu en 1521 en Alsace. L'arbre une tradition païenne, christianisée dans certaines Eglises chrétiennes locales en Europe au long du moyen âge, généralisée à partir du XIXème siècle. Sous le règne de la reine Victoria, le prince Albert a introduit sur le sol britannique cette tradition provenant de sa Saxe natale ; en France elle est diffusée par les Alsaciens et les Lorrains. Dans la tradition chrétienne il symbolise la venue du Christ "la lumière qui s'illumine", le sapin est un choix idéal car il ne perd pas ses aiguilles pendant l'hiver ce qui en fait un double symbole d'espoir et de vie éternelle.

Le Père Noël

Père Noël dans son traîneau
Père Noël

Le Père Noël voyage dans un traîneau tiré par des rennes, Saint Nicolas lui voyageait sur un âne.La réforme protestante du XVIème siècle supprima la fête de Saint Nicolas dans les pays d'Europe, mais les hollandais émigrants aux Amériques avaient gardé "Sinter Klaas" qui devînt Santa Claus subissant des transformations vestimentaires et culturelles pour se transformer en un Père Noël plus convivial. C'est en 1931 que Coca Cola s'empara de ce vieux bonhomme en train de boire sa boisson favorite pour reprendre des forces pendant la distribution de jouets.

La cheminée

Cheminée et chaussettes
Cheminée

L'origine de cette tradition, serait ce joli conte de noël, un soir Saint Nicolas passant près d'une pauvre maison et remarquant trois petites filles bien tristes, jeta 3 pièces d'or dans la cheminée celles-ci tombèrent dans les bas qu'elles avaient mis à sécher, à l'heure du réveil c'est là qu'elles les trouvèrent. Les bonnes choses se sachant vite chacun mis ses chaussettes, ses chaussons ou ses bas devant la cheminée le soir de noël espérant que le miracle se reproduirait !

Il est aussi de coutume de laisser, ce même soir, une carotte pour les rennes et un verre de vin chaud ou de rhum ou d'eau selon les pays pour réconforter le père noël !!


0 commentaires

Les marchés de noël

HISTORIQUE

Noêl
Marché de Noêl

On retrouve la trace du premier marché de noël  le 6 décembre 1294 à Vienne en Autriche. Puis en 1434, sous le règne de Frédéric II de Saxe, il s'appelle marché de Saint Nicolas. La réforme le rebaptise "Christkindslmarkt"  marché de l'enfant Christ. Pour lutter contre le culte des saints et replacer le Christ au cœur de la tradition, puis il devient marché de noël.

 

Traditionnellement dans ces marchés, on vend des articles d'artisanat, des décorations pour la crèche ou le sapin de noël, Ils sont accompagnés d'illuminations et d'animation chorale ou pyrotechnique, passage du père noël et de son traîneau. La gastronomie y a sa place, le vin chaud à la cannelle et aux épices, les gâteaux régionaux. Depuis quelques années les gadgets, livres et jouets sont apparus et l'aspect artisanale cède la place à l'aspect commercial.

 

Depuis 2009 on trouve même des marchés de noël au Japon et aux USA.

Lire la suite

La palombe

LE MAL BLEU

Loin de moi l'idée de vous faire un cours sur la chasse à la palombe, Mais on ne peut pas vivre en Lot et Garonne et ignorer la tradition de la palombe. Pourquoi ? dès les mois de juillet, août si vous cherchez un chasseur de palombe, vous avez plus de chance de le trouver dans les bois au pied de sa palombière que tranquillement chez lui. Au mois d'octobre dans les entreprises Lot et Garonnaise si vous téléphonez et que vous deviez parler à un de ces paloumayres on vous dira "ah non il n'est pas là, il a le mal bleu". Quand on vient comme moi de la région parisienne cela étonne !

Lire la suite 0 commentaires

Restaurants

Sur la route

Si vous venez du nord de la France, pour arriver dans notre gîte, vous passerez sûrement par Périgueux.

 

Nous avons repéré pour vous deux restaurants intéressants.

 

Intéressants ! pourquoi ? L'un par sa formule originale, l'autre par la qualité de ses produits. 

 

En tous les cas tous les deux faciles d'accès, sans problème de stationnement. Car par expérience, nous savons qu'il n'y a rien de plus stressant, après plusieurs heures de route, de chercher une place pour garer son véhicule, pour une pause repas, avec le risque de retrouver un gentil papillon sur le pare brise.

 

Les deux restaurants dont je vais vous parler sont situés  dans des zones commerciales une au nord et l'autre au sud de Périgueux.

Au nord de Périgueux

Lire la suite

Visite en Corrèze

Aubazine ou Obazine

Si vous avez envie de vous promener en Corrèze, nous avons découvert pour vous la double abbaye cistercienne de Aubazine fondée au 11 ème siècle.

Direction Périgueux, là vous attrapez l'autoroute A89/E70, jusqu'à la sortie 49 Brive/Est, puis quelques kilomètres  en direction de Tulle via Malemort sur Corrèze, sur votre droite à la gare d'Aubazine vous serpentez sur le petit tertre et 2 h 30  plus tard vous arrivez au centre du village.

Si vous voulez prendre plus de temps,  à Bergerac prenez la direction Sarlat en longeant la Dordogne des deux itinéraires le kilométrage est sensiblement le même, mais il vous faudra 3 h 30 pour arrivée à Aubazine.

Ne manquez pas la visite de l'église avec le tombeau de saint Etienne, vous découvrirez une armoire liturgique datant du

12 ème siècle sûrement une des plus ancienne de France. 

 

J'attire votre attention sur les visages sculptés sous les sièges des bancs le long des transepts de l'église.

 

Bien sûr vous ferez une pause gastronomique à l'auberge de la Tour tenue par la Famille Lachaud depuis trois générations.

 

Lire la suite 0 commentaires

Le pruneau d'Agen

De la prune au pruneau

Lire la suite 0 commentaires